Tapis magique… Terre des dieux. « Les gorges de Samaria. » 1/4. 

Un périple sur l’île de Crète à la découverte de la civilisation minoenne mais pas que… Juin 2011.

« Les gorges de Samaria. » 1/4. 

Les gorges de Samaria sont situées sur la côté sud de la Crète, au cœur du massif de Lefka Ori, « montagnes blanches ». Elles s’étendent du haut plateau d’Omalos, à plus de 1000 mètres d’altitude, jusqu’à la mer de Libye. Les parois rocheuses s’élèvent presque à la verticale. Large de cent cinquante mètres à trois mètres seulement par endroit, elles sont d’une longueur de seize km.

Le site est un des hauts lieux touristiques de la Crète et pour échapper à la foule nous avons décidé de dormir au plus près du départ du sentier. Ainsi, la veille, nous traversons la Crète du nord au sud.  Après une plaine plantée d’orangeraies, la route grimpe dans les montagnes. Des oliviers centenaires bordent la route. Nous traversons quelques villages, leurs églises bâties sur d’étroites langues de terre dominant les vallées de deux côtés. Par-ci par-là se dessine une toute petite chapelle.

Soudain, le relief s’estompe. Nous sommes arrivés sur le plateau d’Omalos. Autour d’un étang vagabonde un troupeau de moutons. La nature est très sauvage. Le village du même nom est perché à une altitude de 1050 mètres. Il compte trente habitants. Nous nous installons dans un petit hôtel. L’établissement est tenu par George mais « la mama » règne. Nous sympathisons avec mère et fils qui nous servent un dîner succulent. La salade, l’agneau, les légumes et le fromage blanc sont exclusivement issus des élevages et du potager de la charmante famille.

À Omalos, la nuit est noire, et silencieuse, si ce n’est le doux tintement des cloches et le bêlement des moutons.

Le lendemain, à six heures, il fait encore nuit mais « la mama » nous attend déjà pour le petit déjeuner. Une demi-heure plus tard, nous embarquons dans le pick-up de son fils qui nous dépose au départ de la gorge au lieu-dit Xyloskalo, « les escaliers de bois »… 

Grèce, Crète, plateau d’Omalos, juin 2011.
Grèce, Crète, massif de Lefka Ori, « montagnes blanches », juin 2011.
Grèce, Crète, massif de Lefka Ori, « montagnes blanches », chapelle, juin 2011.

Laisser un commentaire(votre e-mail n'est pas obligatoire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s