Tapis magique… Mille et une églises à l’ombre de l’Ararat. « L’église de Zvartnots ».

Une immersion en Arménie et en Haut-Karabagh. Juin 2009.

« L’église de Zvartnots ».

L’air est doux, le temps futile, le silence apaisant. La cime blanche immaculée du mont Ararat se dresse derrière les vestiges de l’église circulaire de Zvartnots.

Elle fut érigée au VIIe siècle après l’initiative du catholicos Nersès III, « le Bâtisseur » sur le lieu présumé de la rencontre entre le roi Tiridate d’Arménie et Grégoire l’Illuminateur. Cette rencontre, qui eut lieu au début du IVe siècle, entraîna la conversion de l’Arménie au christianisme en 301.

La cathédrale de Zvartnots, « la force vigilante », fut, par l’alliance des techniques d’architecture byzantine et arménienne, un édifice très complexe, innovateur et élégant. De plan circulaire, les trois étages furent percés de nombreuses fenêtres et couronnés d’un dôme pyramidal, étonnante silhouette, robuste et légère à la fois, une élévation vers le ciel. Détruite par un tremblement de terre au Xe siècle, les ruines se recouvrent de terre et le sanctuaire tombe dans l’oubli.

Inspiré par sa beauté, en l’an mille, le roi des rois Gagik fait élever une église similaire à Ani, l’ancienne capitale de l’Arménie, aujourd’hui en territoire turc. Hélas, elle aussi, s’effondra peu de temps après sa construction.

Près d’un millénaire plus tard, au début du XXe siècle, commencent les fouilles à Zvartnots. Les vestiges de la cathédrale sont excavés et apparaissent des pierres sculptées d’une extraordinaire beauté.

Aujourd’hui, une partie est relevée et nous découvrons l’un des édifices les plus étonnants de la chrétienté. Au centre de l’espace circulaire, nous sommes subjugués par la grandeur du sanctuaire. Entourés d’arcades et de pans de murs arrondis, nous mesurons l’audace de son architecte. Éblouis par sa beauté, nous admirons chapiteaux et reliefs. À l’ombre de l’Ararat, nous déambulons parmi ce qui reste d’un témoignage unique de l’art arménien.

Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.
Arménie, cathédrale de Zvartnots, reconstruction virtuelle de T. Toramanian en tenant compte des dimensions réelles.
Arménie, Zvartnots. Juin 2009.

Laisser un commentaire(votre e-mail n'est pas obligatoire)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s